Même si le raccourci peut prêter à débat, dire que l'aquascaping moderne est né à la fin des années 80 dans l'imagination de Takashi AMANO est maintenant admis, tant le « senseï » personnalise à lui seul et à l'échelle mondiale cette discipline en pleine expansion. Quelques années plus tard, la création de la société ADA (Aqua Design Amano) a donné la seconde impulsion au développement et à la dissémination à travers le monde de ce hobby.

On peut donc clairement affirmer que, au même titre que Paris est la capitale mondiale de la mode, Niigata (la localité où est né et a grandi AMANO, et qui abrite aujourd'hui le siège d'ADA) est la capitale mondiale de l'aquascaping. Il est par conséquent naturel que la plupart des passionnés rêvent de pouvoir un jour faire le pèlerinage jusqu'à cette Mecque de l'Aquarium Naturel. Une période de l'année se prête tout particulièrement à cette visite, c'est celle de la NA Party (NA pour Nature Aquarium), qui a lieu tous les ans à l'automne entre Tokyo et Niigata. C'est le voyage que nous vous proposons d'entreprendre.

Après onze heures d'avion, vous voilà donc tout fraichement débarqué au Japon, juste à temps pour vous présenter au Tokyo International Forum qui héberge la NA Party. Accueilli par le personnel d'ADA, vous aurez d'emblée l'opportunité de faire connaissance avec quelques grands noms de l'aquascaping mondial, ces jardiniers aquatiques de talent dont les créations vous font rêver à longueur d'année. Vous rencontrerez sans doute l'élite des aquascapeurs japonais, quelques membres de la C.A.U., et même quelques passionnés ayant comme vous fait le voyage depuis l'Europe pour participer à cette grande fête. Si la barrière de la langue est parfois difficile à franchir, tous ceux qui parlent un peu anglais profitent de cette occasion unique pour échanger avec des passionnés venus du monde entier, dont les approches parfois très différentes s'avèrent forcément instructives.

La première partie de l'après-midi est consacrée à la remise des prix du grand concours annuel d'aquascaping organisé par ADA, l'IAPLC. C'est le passage le plus protocolaire et strict de la Party.

Les « layouts » classés dans les 27 premiers sont présentés un à un sur écran géant, accompagnés d'un commentaire des membres du jury présents dans l'assemblée. Le suspense monte au fur et à mesure (car si les noms des lauréats sont connus, les photos des bacs sont jalousement gardées secrètes jusqu'à la cérémonie), jusqu'à ce que le chef d'oeuvre du vainqueur soit dévoilé. S'ensuivent les étapes classique dans ce genre de circonstances : remise des prix, petits discours des lauréats et du vainqueur, commentaire de Takashi AMANO sur ses « layouts » favoris de l'année, séance photos, etc...



Vient ensuite le traditionnel «Iwagumi contest » : six concurrents choisis par ADA vont devoir en 30mn créer à base de Manten stone un hardscape d'Iwagumi dans un bac de 60cm. Vous avez la chance d'avoir été sélectionné et vous voilà donc devant un énorme tas de pierre, mais pas n'importe quelle pierre ! La Manten stone est sans aucun doute la pierre la plus recherchée des aquascapeurs du monde entier, pour sa texture, ses couleurs et aussi son image « haut de gamme » soigneusement entretenue par ADA (qui en est le distributeur exclusif).

Mais vous n'avez pas de temps à perdre à admirer ces trésors, car les concurrents munis de gants blancs (est-ce pour ne pas se salir les mains ou pour ne pas salir les pierres...?) se précipitent déjà pour choisir les meilleures pièces

Vous voilà donc occupé à essayer de créer la composition minérale la plus harmonieuse et naturelle possible, à déplacer telle où telle pierre d'un centimètre par ci ou par là, à nettoyer au pinceau quelques grains de sable disposés au mauvais endroit... pendant que dans votre dos, les participants de la NA Party s'occupent du buffet...

Ce sont les juges de l'IAPLC présents à la NA Party qui notent chaque création, et Takashi AMANO remet personnellement leur lot aux lauréats.

Vous profiterez du dimanche au cours duquel la NA Party fait relâche pour visiter quelques coins de nature merveilleux, qui sont autant de sources d'inspiration pour l'aquascapeur que vous êtes (voir l'article "Inspiration Made in japan").

Et la grande fête de l'aquascaping reprend le lundi, cette fois à Niigata, où vous commencerez par admirer l'aquarium naturel géant installé au domicile de Takashi AMANO. L'aquarium de 4,50m de long sur 1,50m de large et autant de hauteur est bien entendu impressionnant. Les plantes (principalement des Microsorum, Bolbitis et Rotala) atteignent des tailles que vous n'aviez jamais vues jusqu'alors.

Mais l'enchantement ne se limite pas à ce bac. Tout l'environnement est ici empreint du sens esthétique propre au maître des lieux. La demeure, mêlant modernité (structure en béton) et tradition (parquets anciens, bibelots précieux, etc...) s'ouvre largement sur un jardin sauvage qui évoque immédiatement les créations aquatiques d'Amano. Qui ne rêverait de vivre au quotidien dans un tel environnement ?

Il faut malgré tout bien quitter les lieux, ce que vous acceptez cependant de bonne grâce puisque c'est pour vous rendre au siège d'ADA et y visiter la NA Gallery, le lieu qui fait rêver les aquascapeurs du monde entier.

Et vous ne serez pas déçu par cette visite, loin de là : la NA Gallery présente une quarantaine de bacs de tailles et formats divers (du 30cm au 180cm) crées par Takashi AMANO.

Bien que vous ayez déjà pu admirer en photos beaucoup de ces « layouts », les voir vivre devant vos yeux est immanquablement plus éblouissant. Les plantes sont toutes resplendissantes de santé, tous les décors sont entretenus à la perfection, les parties en sable sont immaculées, pas une algue en vue bien entendu, même le matériel (Lily-pipes, diffuseurs de CO2, etc...) a l'air parfaitement neuf.

Vous pourriez passer des heures à vous perdre dans la perfection des détails de chaque décor et en ressortez plein d'envie et d'inspiration pour futures créations.

Pour clôturer l'évènement, vous êtes convié à la « Dinner Party », un diner traditionnel japonais servi dans un hôtel non moins traditionnel (cloisons mobiles en papier et salles tapissées de tatamis) sur de petites tables individuelles devant lesquelles vous vous agenouillez.

L'ambiance se réchauffe rapidement à coups de bière japonaise et de saké, et durant la soirée, vous aurez l'occasion de passer un moment à la table de Takashi AMANO lui-même, pour découvrir un peu l'homme derrière le Maître mondial de l'aquascaping.

Après cette soirée en forme d'apothéose, c'est donc la tête - et l'appareil photo - pleins de souvenirs impérissables que vous ressortirez de la NA Party, avec le plaisir d'avoir pu communier avec autant de passionnés talentueux et découvrir des lieux que l'on peut presque qualifier de mythiques.

Un seul conseil à tous les fondus d'aquascaping : si vous en avez la possibilité, faites ce voyage une fois dans votre vie, vous ne serez pas déçus...

Copyright AQUASCAPE - Toute reproduction interdite